COMMISSION DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

S’assurer que tout ce qui permet d’identifier une personne physique soit sécurisé et confidentiel.

Visite de travail de la Haute Autorité de protection des données personnelles (HAPDP) du Niger à la CDP

Une délégation de la Haute Autorité de protection des données à caractère personnel du Niger (HAPDP), avec à sa tête sa présidente, Mme Sanady Tchimaden Hadatan, a effectué, du 01 au 02 juillet 2021, une visite de travail à la Commission de protection des Données Personnelles (CDP).

Cette visite d’imprégnation de l’autorité nigérienne, nouvellement installée, s’inscrit dans la dynamique de s’enrichir de l’expérience de son homologue sénégalaise. Un honneur que n’a pas manqué de souligner  Mme Awa Ndiaye, Présidente de la CDP, qui a dit toute sa joie de recevoir la délégation pour sa première visite.  

En compagnie de l’ honorable député et Commissaire Théodore Monteil, par ailleurs Vice-président de la CDP, Mme Ndiaye, dans son discours de bienvenue, a rappelé le caractère important de la protection des données personnelles dans un monde numérique en perpétuelle mutation.  Elle a insisté sur le rôle que l’Afrique doit jouer dans la régulation de ses propres données face aux technologies de plus en plus développées à l’exemple de l’intelligence artificielle.  Relevant la jeunesse de l’autorité nigérienne, elle n’a cependant pas manqué de souligner  les enjeux qui l’attendent et souhaité une montée en puissance de cette dernière afin qu’elle puisse pleinement jouer son rôle.

Mme Sanady Tchimaden  Hadatan a justifié le choix de la CDP pour son leadership,  ses avancées notées au niveau sous régional, africain mais aussi au plan international. Elle n’a pas manqué de remercier son homologue sénégalaise pour l’accueil chaleureux mais aussi sa disponibilité de partager son expérience avec l’institution qu’elle dirige.  

Durant ces deux jours, la délégation nigérienne a participé à des ateliers fructueux sur divers domaines de l’activité de la Commission. Plusieurs thématiques ont été abordées par les deux autorités dans le but de s’enrichir mutuellement. Les services de la CDP ont échangé avec les membres de la délégation sur les méthodes de travail de l’institution, au plan juridique, technique, et communicationnelle avec des présentations  détaillées et des cas concrets. La coopération a tenu une place de choix lors des échanges notamment les modalités d’adhésion aux diverses organisations mais aussi aux  différentes conventions africaines et internationales œuvrant pour la protection des données.

La Présidente de la CDP, Mme Awa Ndiaye  a réitéré son vœu pour l’établissement d’une coopération plus fructueuse entre les deux institutions. Elle a insisté sur l’importance de ces échanges entre autorités sœurs pour avoir des institutions fortes capables de porter au plan international les préoccupations africaines. Les deux délégations ont convenu d’un accord de partenariat dans ce sens.

Jeudi, juillet 8, 2021 - 12:15

Abonnez-vous à la newsletter

Votre adresse électronique sera conservée par les services de la Commission uniquement pour vous envoyer la lettre d'information CDP. Conformément à la législation en vigueur, vous pouvez, à tout moment, utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

©2016 Commission de Protection des Données Personnelles