COMMISSION DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

S’assurer que tout ce qui permet d’identifier une personne physique soit sécurisé et confidentiel.

9ÈME CONFÉRENCE DU RAPDP AU KENYA : Les autorités africaines face aux défis de la gouvernance régionale des données

Le Président de la Commission de protection des données personnelles (CDP) du Sénégal, M. Ousmane Thiongane a pris part, du 7 au 9 mai, au Kenya, à la 9ème Conférence du Réseau des Autorités Africaines de Protection des Données (RAPDP). Sur le thème « Promouvoir la gouvernance régionale des données pour la transformation numérique », la conférence qui se déroule pour la première fois en terre kenyane, a vu la participation de plusieurs autorités de protection africaines. 

La cérémonie d’ouverture a été présidée par la Présidente de la Cour suprême du Kenya, avec la présence de l'Honorable Lady Justice Martha Koome, le Secrétaire principal du Département d'État des TIC et de l'Économie numérique, l'Ing. John Kipchumba Tanui, MBS.

Étaient également présents la Députée nommée Hon. Irene Mayaka qui est également membre de la Commission parlementaire sur la Communication, l'Information et l'Innovation, la Commissaire aux données Mme Immaculate Kassait, MBS, l'Ambassadeur d'Allemagne au Kenya Sebastian Groth, le Vice-Ambassadeur de la Délégation de l'Union européenne au Kenya Ondrej Simek, et Tchimaden Hadatan Sanady, le Président de NADPA-RAPDP et Président de l'Autorité de protection des données du Niger, les Présidents des Autorités Africaines de Protection des Données et les Directeurs généraux de diverses Sociétés d'État et organisations privées.

Cet événement, qui réunit les autorités de protection des données à travers l'Afrique et les parties prenantes de la protection des données, vise à formuler des stratégies pour promouvoir la gouvernance régionale des données pour la transformation numérique.

Durant près de deux jours, plusieurs experts de l’écosystème numérique africain ont échangé leurs points de vue et débattu sur les enjeux mais aussi les défis de la gouvernance des données dans un contexte de transformation numérique du continent.  En effet, plusieurs études montrent l'importance de savoir comment faire face aux changements, la nécessité de respecter la vie privée et le rôle connexe de la collaboration régionale pour améliorer la protection des données.

Le Secrétaire du Cabinet du Ministère de l'Information, des Communications et de l'Économie numérique du Kenya, M. Eliud O. Owalo, FIHRM, EGH, a appelé à la souveraineté numérique et à la gouvernance des données en Afrique lors de l'ouverture officielle de l'Assemblée générale annuelle (AGA) et de la conférence de deux jours du Réseau des Autorités Africaines de Protection des Données (RAPDP).

Dans ses remarques, le Secrétaire du Cabinet a reconnu les défis et les opportunités uniques auxquels sont confrontés les pays africains pour prendre le contrôle de leurs données.

La délégation de la CDP du Sénégal, conduite par le Président Ousmane Thiongane, a pris une part active aux travaux et consolidé le leadership de notre pays en tant que pionnier et porte-étendard de la protection des données en Afrique et sur l’international.

 

 

 

Lundi, mai 13, 2024 - 10:15

Abonnez-vous à la newsletter

Votre adresse électronique sera conservée par les services de la Commission uniquement pour vous envoyer la lettre d'information CDP. Conformément à la législation en vigueur, vous pouvez, à tout moment, utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

©2016 Commission de Protection des Données Personnelles